Rapport SCORM sur moodle


#1

Bonjour à tous,

J’utilise la version moodle 2.8 et je réalise des paquetage SCORM pour mes classes. Pour réaliser ces SCORM j’utilise OPALE que je trouve très complet.

Je voudrais savoir s’il n’existe pas un plug ou une manière de déchiffrer les rapports d’activités de mes élèves. Je m’explique : avec l’export en SCORM 2.1 (des problèmes avec le 2004) et mono (problèmes de navigation pour les modules activité d’apprentissage) j’ai un rapport du temps complet et si je clic sur le détail du parcours j’ai ceci. J’arrive à déchiffrer les exercices de réponse courte et à trous grace aux field…mais les autres c’est du charabia. Si quelqu’un a des astuces, je suis preneur.

Merci d’avance

{“pg”:“modulo_Nosotros_1,modulo_Nosotros_3,modulo_Nosotros_4,modulo_Nosotros_5,modulo_Nosotros_6,psuImagen,psmImagen,modulo_Nosotros_7,modulo_Nosotros_8,modulo_Nosotros_9,modulo_Nosotros_10,modulo_Nosotros_11,modulo_Nosotros_2,”,“assmnt”:{"#":{“bfU1rVdQR8klHV99SS3I0e”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:1,“a”:1,“r”:{“choice”:1}},“x2htsWbs31fS83VSoVZjKg”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:0,“a”:1},“V5fUUMk3ohfHbAhOW4Teqh”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:1,“a”:1,“r”:{“choice”:1}},“Ht7lhWhffGjIACbi7fUdwh”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:0,“a”:1,“r”:{“0”:true,“1”:true,“5”:true}},“KMsVZMmD4ueKmA5wwtPGvg”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:1,“a”:5,“r”:{“pos”:"[{g:1,offs:0,x:389,y:267},{g:0,offs:3,x:134,y:351},{g:0,offs:0,x:24,y:268},{g:0,offs:2,x:24,y:351},{g:0,offs:1,x:134,y:268}]"}},“oN6ltflQ9Bg8BWyom5NuAi”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:0,“a”:8},“NGDvYhAdcMj3UOQeLHyfpc”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:0,“a”:9},“NVjsQvJNHoixaZl9Dk00Rb”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:0,“a”:1},“MDPKfVgNJsfLQQdyNhBx1g”:{“st”:“attempt”,“i”:0,“s”:0,“a”:1,“r”:{“field”:“10”}}}}}


#2

à mon avis, mieux vaut poser la question sur le forum Moodle.org , car la question semble intervenir en aval de la chaîne Scenari (à l’intérieur dans le fonctionnement de Moodle).


#3

Ceci est un objet json sérialisé dans le champ suspendData de SCORM qui a pour seul but de stocker les réponses et résultats de l’apprenant pour que le module puisse s’initialiser quand l’apprenant revient.
suspendData fait partie de la spec SCORM et n’est pas conçu pour être compris ou interprété par un humain.

Commençons par le début,que cherchez vous à faire ou a remonter exactement ? quelle est votre usage ?

Un module SCORM est un ensemble de “SCO” chaque SCO ne peut remonter qu’un score, c’est le principe (et la limite) de SCORM.

Un module Opale permet d’inclure des exercices en temps de ressources pédagogiques et en temps qu’évaluations. De plus on peut inclure plusieurs évaluations.
Il est donc impossible de remonter proprement toute cette information dans un seul SCO.

  • Soit on travaille avec un Module Opale en multi-SCO et alors chaque grain et évaluation remontre proprement son score au détriment de la navigation inter-SCO (dû au design des LMS)
  • Soit on travaille avec un Module Opale en mono-SCO et alors on ne peut pas remonter de score car SCORM es trop pauvre mais par-contre on garde la cohérence de navigation a l’intérieure du module
  • Soit on travaille avec une Activité Émeraude qui est mono-SCO mais ne dispose que d’une seule évaluation finale et qui donc peut remonter un score correctement.

Avez-vous testé l’extension Émeraude d’Opale ?


#4

Bonjour,

Ce que j’aimerais c’est avoir un suivi un peu plus complet qu’un rapport sur le temps passé sur l’ensemble des SCO en mon : si l’utilisateur a réussi l’exercice, sinon quelle réponse il a donnée, combien de temps il y a passé, mais avec ton explication je me rends compte qu’au niveau du temps indiqué…c’est le choix du mono (le temps globale sur tous les exercices) ou multi (temps passé sur chaque SCO) qui va permettre ou non de l’avoir.

Une chose que je ne comprends pas, c’est que si les objets JSON permettent de remettre l’utilisateur où il était cela veut dire qu’ils gardent la trace des réponses (le charabia que j’ai copié collé) et donc il devrait exister un outil pour traduire ces données…Peut être une idée d’outil à développer car il n’existe rien à part scormreport_trend qui ne fonctionne pas…

J’ai testé l’extension Émeraude mais j’ai pas vu de différence notable par rapport à Opale en mono…Mais j’avoue que j’ai regardé rapidement et j’ai pas testé au niveau du rapport de la note s’il était plus efficace que opale/mono…Je vais tester ça très vite.

Merci en tout cas pour tes précisions fortes enrichissantes.


#5

J’y ai posté également du demande d’aide mais rien…Et j’ai bien fait car la réponse de sam est de loin la meilleure piste que j’ai eue pour le moment.


#6

Sur le principe oui. Le problème est que Scorm n’a pas standardisé un tel mécanisme. Pour réaliser une telle restitution à destination de l’enseignant un standard est obligatoire pour définir comment les LMS mettent ce “charabia” à disposition du module de contenu qui est le seul capable de rendre ce charabia intelligible pour un humain…

A défaut d’un tel standard, il faut développer des choses spécifiquement pour chaque couple LMS / fournisseur de contenu. Cela a par exemple été fait avec le modèle Topaze (dérivé d’Opale) et la LMS Moodle.

Sauf erreur, si vous placez une évaluation à la fin du module Emeraude, vous obtiendrez un score dans la LMS, ce qui n’est pas le cas en Opale Mono (car il n’a pas de notion d’évaluation terminale).


#7

La communauté de Moodle, de par son approche socio-constructiviste, est très frileuse par rapport à SCORM…


#8

Bonjour,

Cela existe dans la norme Scorm :
https://scorm.com/blog/4-things-every-scorm-test-should-do-when-reporting-interactions/

Et si j’ai bien compris, ce principe ou un principe similaire est implémenté par moodle depuis 2013 (mais je ne sais pas si c’est bien implémenté) :
https://docs.moodle.org/35/en/Using_SCORM#SCORM_interactions_report

Il y a 4 ans lorsque Kelis a travaillé sur la refonte SCORM d’Opale ( https://trac.scenari.org/opale/wiki/scorm ) qui a permis d’avoir un reporting fiable, on s’était posé la question mais il me semble que cela allait trop loin.

Cordialement,


#9

Malheureusement cette approche est d’une part bien trop simpliste pour une restitution satisfaisante dans tous les contextes et pose d’autre part question en terme de performance et volumétrie. En bref, cette solution est pour nous inadaptée à l’enjeu.


#10

Puis bon, on fait ici surtout l’apologie du SCORM 2004 que moodle ne gère plus…