Format LaTeX (Importation/Exportation)

Besoin identifié :

  • Importer du LaTeX, au moins partiellement
  • Exporter les documents produits au format LaTeX
  • Disposer d’un schéma de l’architecture de l’application

Évolution proposée :
Importer du LaTeX en supprimant les entêtes et la plupart des commandes à l’exception des principales (\textbf; \textit)
Générer des sorties au format LaTeX pour les principales fonctionnalités.

Au fil du temps (des versions) l’importation LaTeX pourrait prendre en compte plus de commandes.

Pour l’import, avez-vous déjà essayé de transformer votre latex en html (htlatex ou autres : pdftex - Convert LaTeX to HTML - TeX - LaTeX Stack Exchange), et de coller l’html dans le nouvel éditeur web ? Il est probable que les titres et sections de texte soient correctement importés. Par contre, les formules mathématiques qui y sont intégrées ne seront pas repérées en tant que tel, mais ce serait peut-être déjà un début qui peut aider…

Bonjour,

Merci pour votre suggestion. Je dois reconnaître que j’ai été fort déçu des résultats obtenus jusqu’à présent par les outils de transpositions de LaTeX vers du HTML. Cela pourrait être corrigé par un ou plusieurs modèles (templates) Opal élaborés en ce sens et documentés côté technique pour faciliter leur évolution par la communauté au fil du temps qui augmenterait ou améliorerait la transposition LaTeX/HTML avec un système de gestion de version pour intégration des meilleurs éléments à partir des forks proposés en fonction des priorités de développement. Ceux qui ne connaîtrait pas le principe de gestion de version pourrait passer par un intermédiaire pour soumettre leurs évolutions.

A chaque fois que j’utilise Opal, c’est pour présenter en présentiel ou en ligne mes cours et exercices sans perdre du temps dans l’aspect informatique. Je veux dire par la que les fonctionnalités avancées de mise en forme ne sont pas ma préoccupation première: en d’autres termes je préfère accepter avec Opale une mise en page de base préétablie que de devoir passer du temps à faire du positionnement au pixel près. Cette remarque reste vraie lorsque j’utilise par exemple un power point ou tout autre application de présentation en ligne. Lorsque j’ai besoin d’un positionnement ou d’un tracé très précis, j’utilise alors des outils spécifiques pour créer une image avant de l’importer dans le document ou l’application.