Export Mono Sco et remontée de note


#1

Bonjour à tous,
je ressors une vieille discussion qui a déjà été abordée dans plusieurs posts de ce forum, l’export actuel mono sco d’Opale ne renvoie pas de note (https://trac.scenari.org/opale/wiki/scorm#Scoring) car si j’ai bien compris, comme il y a plusieurs scores, quelle note remonter?

De mon côté, mes utilisateurs n’apprécient pas la publication multi sco qui “casse” l’interface graphique de Scenari dans son intégration dans Moodle et je ne peux pas tous les mettre sur Topaze :wink: Mais la publication multi sco répondrait à mes besoins car sur Moodle, je peux choisir le mode de calcul de la note (au choix entre note la plus haute, note moyenne ou la somme des scores).

En discutant avec mes collègues ingénieurs pédagogiques de mon institution sur leurs pratiques actuelles avec scorm sans Scenari, il apparait que les modules de formation sont tous créés en mono sco, qu’ils remontent soit une moyenne de tous les quizz présents, soit un score choisi par l’auteur (via d’autres outils auteur e-learning).

Voici ma proposition pour les prochaines évolutions Opale, pouvoir remonter une note pour les publication mono sco selon les mêmes modalités des outils concurrents, à discuter bien entendu selon la faisabilité et les usages réels de la communauté Opale. Qu’en pensez-vous? Peut-être à rediscuter lors de la prochaine place des évolutions Opale ?

A bientôt pour les rencontres Scenari 2019,
Katia


#2

remonter une note pour une publication mono sco
selon les mêmes modalités que des outils concurrents

Quelles sont ces modalités ? :slight_smile:

Serait-il possible de renvoyer une liste de notes ?

(Je ne suis pas spécialiste du standard Scorm : quel est - du point de vue informatique - le “type” de la valeur renvoyée ? Est-ce une chaîne de texte, ou une valeur d’entier (integer) ou de flottant ?)


#3

Bonjour Katia,

As-tu essayé le module linéaire Emeraude (Extension d’Opale) ?
Son intérêt est justement de proposer une approche plus linéaire et un (et un seul) questionnaire d’eval à la fin. Ergonomiquent, pour l’apprenant c’est clair…

Dans Opale, si tu as des évaluations un peu partout dans toute ton arborescence comment remonter une (et une seule) note ?

Imagine que tu ais 10 évaluations éparapillées dans ton contenu, avec un nombre de questions qui varie dans chacune de ces évaluations. A partir de quel moment tu considère qu’il faut “commencer” à remonter une note ? Quel algo adopter entre les questions auxquelles il a répondu, celles auxquelles il n’a pas encore répondu ?

Opale laisse trop de liberté… Au delà d’une difficulté technique réelle, on avait conclu à l’époque qu’il n’y avait aucune approche ergonomiquement raisonnable et acceptable pour que l’apprenant trouve tous les endroits où il doit répondre à des questions pour obtenir une note significative. Mais 15 ans après, il est peut -être raisonnable en effet de rouvrir le débat :slight_smile:


#4

Merci pour vos premières réponses.
@PascalBoulerie, les premières modalités auxquelles je pensais sont :

  • une moyenne de tous les quizz présents
  • ou comme les options de Moodle qui laisse le choix entre une moyenne de tous les quizz présents mais aussi la meilleure note de tous les quizz présents ou la somme des quizz présents
  • un score choisi par l’auteur en choisissant un quizz (donc une activité d’auto-évaluation)
  • un taux de complétion (déjà possible aujourd’hui avec un taux à 100%), la note remontée dans ce cas est 1
    … Je laisse la communauté compléter :wink:
    et pour le format, je laisse les experts compléter, j’imagine que celui remonté par la publication multi sco est le bon?

@spi, j’ai testé le module linéraire Emeraude qui répond bien au besoin quand il n’y a qu’une seule auto-évaluation. Mais il faut avoir 2 items “racines” car pas de publication papier. De plus, l’interface avec le menu caché par défaut ne correspond pas toujours aux besoins des auteurs.

Pour tes autres questions et remarques, bien entendu, il faut accompagner les auteurs et que le choix parmi les options proposées soit compris pour avoir un sens à cette note.

Je vois souvent des modules créés par les enseignants avec plusieurs évaluations, un usage classique est une évaluation à chaque fin de division et une évaluation à la fin qui aborde tous les points. Dans ce cas, les enseignants utilisent généralement un export des exercices Moodle, mais les étudiants doivent sortir du module. La solution de choisir une seule activité d’auto-évaluation pour remonter une note serait une bonne solution dans ce cas.

J’ouvre le débat en pensant que les retours d’usages avec d’autres outils comparables seraient intéressants pour imaginer des options pas trop complexes pour que l’utilisateur s’y retrouve. A mon avis, il ne faut pas rester sans option de remontée de note comme nous l’avons aujourd’hui. Après, sur les contraintes techniques, c’est plus à vous de nous dire :wink:


#5

Un piste, c’est ce que j’ai fait pour librecours :

  • Un module Opale avec des quiz et/ou exos sans remontée
  • À côté un petit module dédié au suivi, je pense que ça pourrait
    être du Émeraude ou du Rubis. C’est un compromis qui est peut-être plus
    facile à gérer ?