Demande de témoignages utilisation Opale, Dokiel, Topaze pour la pédagogie

:loudspeaker: Appel à la communauté ! :loudspeaker:

Dans le cadre d’un argumentaire pour nos futurs utilisateurs, nous sommes à la recherche d’indicateurs de performance permettant de justifier l’usage de Scenari en comparaison avec les outils classiques que nous utilisons aujourd’hui pour nos supports pédagogiques.

Nous aimerions avoir vos retours d’expériences à propos de la question suivante :

En partant du principe que vous maîtrisez le(s) modèle(s) Scenari, pour quels usages ou finalités observez-vous un gain de temps dans la création, la modification et/ou la réutilisation de supports pédagogiques sous Scenari en comparaison avec des outils tels que PowerPoint, LaTeX ou Word ?

Par usages ou finalités, nous pensons :

  • à la modalité de création du support (création en solo, création hybride : à partir de grains propres ET de grains faits par d’autres, ou co-création de façon totalement collaborative),

  • au nombre de supports concernés par le contenu (pour un support unique ou bien utilisable dans plusieurs supports pédagogiques)

  • à la modalité d’usage (animation de présentiel, hybridation de la formation, auto-formation…),

  • au degré d’interactivité (pour un support non-interactif : lecture, consultation simple ou pour un support interactif : quiz, embranchements…).

  • …ou pour d’autres usages auxquels nous n’aurions pas pensé ?

N’hésitez pas à nous faire part de votre vécu en indiquant les usages et modèles Scenari utilisés qui ont constitué, pour vous, une plus-value au regard des outils que vous utilisiez auparavant en répondant en commentaire dans ce fil de discussion.

Un grand merci et belle fin de semaine à tou-te-s ! :wink:

Bonjour,
le gain de temps est à mon avis toujours le cas pour :

  • les documents multi-supports, par exemple avec Opale : un diaporama, un livret apprenant et un module scorm qui est classique en formation
  • la collaboration pour créer des modules de formation non-linéaires, par exemple Opale pour le contenu métier géré par les enseignants et Topaze pour le parcours géré par les ingénieurs techno-pédagogiques.
    Pour les autres cas, cela dépend la maîtrise des outils équivalents et des attentes des auteurs (accepter de ne pas mettre en forme par exemple).
    Bonne journée,
    Katia