Canoprof - Fonctionnement Zone de saisie élève

Bonjour,
Comment fonctionne la zone de saisie élève du point de vue de l’enregistrement du contenu qui y est entré ?
Comment l’élève retrouve-t-il la trace de ce qu’il a pu entrer s’il revient dessus plus tard ? Où et comment ce contenu est-il stocké ?
Merci d’avance pour vos réponses.
Christophe

Cela dépends du mode de déploiement de la ressource.
Pour le moment :

  • SCORM 2004 : le contenu saisie par un élève est stocké dans le suspendData Scorm
  • sur un serveur web y compris Canoprof Cloud : le contenu saisie par un élève est stocké en local sur la machine de l’élève le localStorage local

Bonjour,

Merci pour la réponse.

Le mode de déploiement SCORM 2004 n’est par contre pas disponible pour
des activités insérées dans une Progression.

Donc pour l’instant, si on veut une publi SCORM, il faut publier
activité par activité ou je manque quelque chose ?

Bonne journée.

C. Bellessort

En effet. Techniquement, SCORMer les programmation serait trivial mais nous sommes pas sûr du sens que cela aurait.
Canoprof est un nouveau modèle, nous somme qu’au début de son utilisation et il sera inintéressant de voir comment les utilisateur se l’approprie et comment ils veulent l’utiliser.

Bonjour,
je viens de faire un petit essai d’activité texte avec média et question ouverte élève avec export en Scorm 2004, puis import comme activité dans un Moodle version 2.65 ; voici quelques éléments :

  • l’activité fonctionne du côté de l’élève, mais pas de conservation du texte, il faut refaire un texte à chaque tentative,
  • du côté du prof la tentative apparait dans le rapport, avec sa date etc. mais impossible de voir le texte qui a été saisi par l’élève.
    Je sais que le SCORM est loin d’être performant, mais je pense que faire apparaître une zone de texte qui serait stockée dans une zone scorm quelconque n’est peut-être pas très compliqué. Cela permettrait de capitaliser les activités sur un système scenari plutôt que de le capitaliser sur Moodle.
    Ou d’autres interfaces (tincal ou autre) doivent elles être testées si SCORM s’avère vraiment inutilisable ?

Tous mes encouragements en tout cas, il y a des éléments dans canoprof qui correspondent à des besoins forts des enseignants (dont je suis) : médias chapitrés, zone de saisie élève etc. si ces 2 systèmes fonctionnent avec une remontée d’information et de scoring dans la plate-forme, ça serait déjà énorme.
cordialement

Bonsoir,
Nous travaillons actuellement avec Kelis pour améliorer la publication scorm. Actuellement nous orientons nos tests sur la plateforme Magistère (un moodle customisé) pour permettre l’intégration des activités dans des parcours de formations.
Cdt