Avis sur évolution paralèlle d'ateliers Optim

Bonjour,

Je travaille sur ma thèse en faisant avancer en parallèle ses versions en français et en portugais. C’est dire que je ne boucle pas de manière définitive la plupart des contenus dans une des langues avant de travailler sur l’autre.

J’ai fait jusqu’ici comme j’ai pu la gestion (assez bordélique) de cela, mais ça devient de plus en plus compliqué.

Est-ce que quelqu’un aurait en tête une configuration permettant de suivre au mieux les changements faits de part et d’autre?

Merci à l’avance.

Oui, cela s’appelle les ateliers dérivés. Mais cela n’existe que dans les versions serveur de SCENARI comme MyScenari.
c.f. SCENARI 6 - Gestion fonctionnelle des serveurs

Merci, @sam

Oui, je n’ai pas été assez précis. J’utilise déjà les ateliers dérivés (je suis sur scenari-suite 5 pour l’instant, parce que ça va être un peu compliqué le passage à 6), mais justement je n’ai pas trouvé un bon agencement qui permette cette évolution parallèle. J’ai l’impression que le système est conçu pour une référence assez stable et que dans mon cas, c’est comme si la référence changeait en fonction de la langue dans laquelle je fais avancer une partie.

En sc6 il y a aussi un mode « traduction » des ateliers dérivés qui permet de voir la référence en même temps :

Je n’ai pas bien compris votre mode opératoire, vous n’avez pas une langue de référence ? Ou vous cherchez à changer de langue de référence ?

Ah, c’est bien ce nouveau mode. Je vais chercher quelqu’un qui puisse travailler sur le modèle dérivé d’OptimPlus que j’ai produit tant bien que mal, pour en faire une version pour Scénari 6.

Quant à mon mode opératioire, c’est qu’il y a des sections où je pars du fr vers le pt et d’autres où je pars du pt vers le fr. Et puis, en faisant une traduction, parfois le morceaux (division, bloc) évolue et devient celui de référence pour la suite. Il fudrait alors que je puisse indiqué qu’il faut le reprendre dans la langue « d’origine » pour le mettre à jour.

Est-ce que j’arrive à me faire comprendre? Sinon, je peut essayer de faire un petit schéma pour clarifier.

En effet un schéma serait bien !

C’est une tentative…

Comme je dois avancer en parallèle, je considère que mes ateliers de fr et de pt sont toujours dans la même version, avec des états différenciés: violet pour les états d’équilibre (c-a-d traduction temporairement achevée); vert pour les états d’avance (c’est le bloc/division/section référence pour le prochain geste de traduction), orange pour les états de retard (il faudra se mettre à jour à l’égard de la référence).

Ainsi, les traductions/évolutions t1.1 et 1.12 finissent metant b1 et b2 en équilibre, et t1.3 finit faisant de b3.br la nouvelle référence. De même, t2.1 maintient b1 en équilibre, mais t2.2 mets b2.fr en avance et t2.3 non seulement mets b3.br en avance, mais crée aussi un b4.fr qui n’a pas encore de correspondant b4.br.

Je finis quand, après n-1 gestes de traductions/évolutions, vn_fr et vn_br sont en équilibre.

Voilà, ce n’est sans doute pas parfait, mais je pense que c’est effectivement plus clair.

En gros tu travailles sur deux ateliers dont l’un est la traduction de l’autre sauf que parfois la référence c’est FR et tu de reporter l’avancement de la rédaction vers PT, et d’autres fois c’est PT la référence et tu dois reporter l’avancement de la rédaction vers FR.

C’est chaud. Quand on travaille en traduction les ateliers sont soit « source » soit « destination ».

Ce besoin c’est parce que tu n’as pas le choix (contributions qui t’arrivent en PT ou en FR par exemple) ou bien parce que parfois tu te sens plus de rédiger en PT et d’autres jours tu te sens plus de rédiger en FR ?

La seule solution que je vois c’est d’avoir 3 ateliers :

  • atelier 1 : source FR
  • atelier 2 : trad PT de FR
  • atelier 3 : trad FR de PT

Quand tu travailles ou traduits en PT tu travailles sur l’atelier 2.
Quand tu traduits vers FR tu travailles sur l’atelier 3.
Quand tu travailles en FR tu travailles sur l’atelier 1 en ayant pris soin d’exporter l’atelier 3 pour l’importer dans l’atelier 1 afin d’avoir la dernière version.

1 « J'aime »

Bonjour,

Je n’ai pas mieux à proposer… Une information toutefois : avec la future Scenari 6.3 une fonction avancée permet de transférer un atelier dérivé vers l’atelier de référence et déporter les versions des items qui différaient de l’ancien atelier de référence vers un nouvel atelier dérivé. Mais cette fonctionnalité est davantage conçue pour un changement stable de référence, pas pour permuter la référence très fréquemment.

1 « J'aime »

Merci beaucoup de ces retours.

Je mets tout de suite en place ta solution, @lalejand. Je pense que ça va pas mal aider. Et je verrai après passer à Scénari 6 comment çca pourrait marcher avec cette nouvelle fonctionnalité pointée par @spi.

Pour répondre à la question sur les raisons de cela, c’est que tout ce qui est plus théorique, j’ai travaillé d’emblée en français, mais c’est qui concerne la partie empirique a des bons bouts en portugais, puis que le matériau de base était dans cette langue. Et comme je fais avancer les deux en paralèlle, ça me fait ça.