Mini-webinaire 14 : “Méthodologie et gestion de la traduction de contenus avec Scenari”

:spiral_calendar: Lundi 17 octobre 2022
:watch: 17h-18h, heure de Paris
:globe_with_meridians: https://scenari.org/visio/miniwebinaire
:speaking_head: Intervenant⋅e⋅s : Élodie Penet (Serimax) & @Yves_ECTEG

Si vous avez des attentes particulières ou des question sur le sujet traité, répondez à ce message.

Bonjour,

Si ce n’est pas hors sujet, voici mon interrogation :
Je m’interrogeais fonctionne les interactions entre les calques de travail (pour gérer les versions si je ne me trompe pas) et les calques de dérivation (afin spécialiser une documentation ex faire une traduction).
L’objectif serait de pouvoir avoir une traduction de la documentation (avec des calques de dérivation), puis travaillé en parallèle sur une version n+1 (avec des calques de travail).

Merci d’avance,
Clément

Je parle sous contrôle de @julien_robert
Un atelier calque de travail interagit juste avec son atelier maître.
Un atelier dérivé interagit avec juste son atelier maître.
Si un atelier maître a un atelier calque de travail et un atelier dérivé, ces deux derniers n’interagissent pas entre eux.
Parcontre, il semble qu’on puisse faire un atelier calque de travail d’un atelier dérivé, et là je m’y perds un peu. Le calque de travail d’un atelier dérivé ne propose pas les fonctionnalités de suivi de la dérivation (les petits icones qui permettent de savoir par exemple quand le contenu original a changé). Du coup je ne visualise pas bien l’utilité @julien_robert

Merci pour la présentation @Elodie,
Je n’ai pas réussi à noter son nom : quel outil de TAO vous utilisez en complément de scenari ?

@Yves_ECTEG,
Merci aussi pour la présentation. Vous avez un vrai usage massif des ateliers dérivés :).
Je ne suis pas sur d’avoir bien compris ce qui vous gène dans Weblate pour réaliser vos nombreuses traduction de Topaze :

  • langue de référence anglais : tout topaze a été traduit en anglais (cf Topaze 1.6/Topaze — English (United States) @ Weblate). Par conséquent, pour chaque terme de la langue de référence français à traduire, on dispose dans l’interface de la possibilité de voir sa traduction dans les autres langes, y compris l’anglais :
  • identification du juste utile à traduire pour vos usages : si vous désirez ne traduire que certains générateurs par exemple, les « notes » permettent d’isoler les chaines de caractère par générateur :

    Il y a peut être d’autres problèmes que je n’ai pas bien compris. N’hésitez pas à préciser.
    Bonne soirée
    Antoine
    Kelis

Bonjour @lalejand
Y’aura t’il une mise à disposition d’un enregistrement du webinaire, je n’ai malheureusement pas pu le suivre mais le sujet m’intéresse beaucoup.
Merci :slightly_smiling_face:
Christophe

oui @xtof je fais le montage et je mets en ligne aujourd’hui. Je préviendrai ici.

1 « J'aime »

Merci Loïc :+1:

@anp je crois que Élodie n’est pas sur le forum. Tu peux voir avec @christelle.larrouy pour la contacter.

Le mini-webinaire d’hier est en ligne : Méthodologie et gestion de la traduction de contenus avec Scenari - PicaTube :slight_smile:

2 « J'aime »