Générations sur scserver

Bonjour,

J’ai deux petites questions à propos de scServer :

  1. Existe t-il un mécanisme de purge des générations sur un scServer. Le contenu généré une fois publié n’a plus un véritable valeur marchande, si ce n’est que c’est plus rapide à consulter à postériori mais on peut se retrouver avec des génération faites il y a des mois qui occupent de la place pour pas grand chose.

  2. Depuis la version 4.0 de scServer quand on génère du contenu c’est stoché dans un sous dossier de ~gen qui correspond à l’identifiant de celui qui lance la génération. Je suppose que c’est un choix justifié mais je vois dans l’usage qui est le notre, si on travaille à plusieurs sur le même contenu, on génère parfois plusieurs fois la même chose alors qu’avant si je générais un contenu mon voisin pouvait le consulter sans devoir relancer de son coté. De plus en relation avec le point 1 ça stocke les données en double voire plus si on bosse à plus de 2 sur la même chose. Ne serait il pas possible de permettre de commuter génération partagée/privée au niveau d’un atelier

Cordialement
Franck

Salut Franck,

Point 1 : actuellement non il y a pas de mécanisme interne à SCserver pour cela. Un petit script ajouté dans le cron peut le faire facilement une fois par mois par exemple.

Point 2 : Cela est paramétrable dans le wspdef, par exemple dans Dokiel :


Tout dépend du contexte d’usage de la publication en question et du type d’item auquel il est attaché.

Bonjour Franck,

1 : non, il n’y a pas de tel mécanique. Si une telle action est jugée utile et satisfaisante fonctionnellement, l’admin serveur peut exécuter cette action (suppression du répertoire) de temps à autre.

2 : la partage des générations entre tous les utilisateurs ou pas est un choix de modélisation. Cela se joue dans le wspdef, via les attributs @shared=true. Mais gare aux conséquences fonctionnelles (ie je génère à t, consulte le module et tout est ok. A t+1, user2 regénère, et juste après, je décide de récupérer le module que j’ai produit à t pour le diffuser. Je récupèrerai alors une nouvelle version du module que je n’ai pas validé…)

Antoine

Kelis

Merci Sam, Antoine pour vos réponses.

concernant le point 1 les générations sont dans /var/lib/scenariserver4.2/javaserver/gen puis des sous dossiers codés avant d’arriver à la publi. Si j’ai bien compris votre solution c’est de purger ce dossier javaserver/gen. Il n’y a pas de conséquence coté base de donnée ?

Et pour le point 2 en y réfléchissant je trouve ça étrange que ça soit le modélisateur qui décide pour l’utilisateur si les générations seront partagées ou séparées. Ca pourrait être laissé à l’administrateur du scserveur ou au responsable de l’atelier

Il n’y a pas de conséquence coté base de donnée ?

Non non, aucune. Les seuls éléments constitutifs de la base de donnée sont les répertoires blobs_* et db, dans le répertoire dédié au données à sauvegarder “##server.work.path##/data”

Et pour le point 2 en y réfléchissant je trouve ça étrange que ça soit le modélisateur qui décide pour l’utilisateur si les générations seront partagées ou séparées. Ca pourrait être laissé à l’administrateur du scserveur ou au responsable de l’atelier

Oui ça pourrait, mais ça n’existe pas :slight_smile:

L’idée était plutôt de considérer que ce choix était lié à la nature du générateur, plus qu’au contexte de déploiement. Ex :

  • Un générateur avec paramétrage (dans la logique Canoprof) a vocation a être propre au user courant ;
  • Un générateur réalisant par exemple un déploiement de la génération a vocation à être mutualisé ;

Ok merci Antoine pour tes réponses